La nanotechnologie

http://archives.universcience.fr/.../nanotechnologies/techniques/techniques_3a.php
http://archives.universcience.fr/.../nanotechnologies/techniques/techniques_3a.php

 

 

Le second point étudié est la nanotechnologie, celle-ci étant utilisée dans plusieurs disciplines scientifiques telles que l’électronique, la mécanique, la chimie, l'optique, et la biologie. Nous n'allons parler que de la biologie car c'est dans ce cadre que la nanotechnologie pourrait aider dans le voyage.

 

 

 

      La nanotechnologie est l'étude, la fabrication et la manipulation de structures, de dispositifs et de systèmes matériels à l'échelle du nanomètre (nm = un milliardième de mètre). Elle aurait pour but, au niveau biologique, de créer des nanorobots*, des robots miniatures qui pourraient trouver leur énergie tout seuls, afin de se déplacer et d'effectuer des opérations complexes.

      Les scientifiques pensent que dans une vingtaine d'années, il se pourrait que les Hommes aient tous en eux, des nanorobots. Ainsi, ces derniers pourraient « réparer » le corps humains en effectuant des tâches telles que, aider au nettoyage des artères et des alvéoles pulmonaires, aider les globules blancs à combattre les virus et les maladies, mais ils pourraient également aider les plaquettes sanguines. Cela permettrait de ne plus faire d'infarctus, ou alors de ne plus avoir des maladies pulmonaires, mais aussi de ne plus avoir de maladies tout simplement si celles-ci sont reconnues par le nanorobots, et de guérir des blessures en quelques secondes. Grâce à cette nanotechnologie, nous pourrions aussi fabriquer des mémoires de la taille d'une tête d'épingle pouvant contenir toute les bibliothèques du monde et transporter les médicaments dans des nanocapsules pour les libérer au niveau des cellules malades.

      Le vieillissement pourrait donc être stoppé grâce aux nanosciences, voir même inversé afin de rajeunir le corps. De plus, il serait apparemment possible que quiconque puisse courir un sprint pendant 15 minutes sans respirer, retenir son souffle pendant quatre heures, lors d’une plongée en apnée ou encore que les capacités mentales augmentent de façon spectaculaire dans deux décennies, au point de « pouvoir écrire un livre en quelques minutes ».

      Les avantages pour les voyages interstellaires sont que les personnes pourraient vivre des années et des années sans vieillir, car, dès que quelque chose dans le corps ne fonctionnerait plus, les nanorobots se chargeraient de le remettre en état. Ainsi, les humains se verraient peut être devenir immortels, ou du moins en partie, ce qui permettrait de faire des voyages de plusieurs centaines d'années, voir peut être milliers, sans que les Hommes n'aient à mourir. Il se peut cependant que cette technologie ne soit pas infaillible

 

Si les Hommes venaient à maitriser les voyages interstellaires lents dans quelques dizaines d'années, ils pourraient alors se servir de ces deux moyens, la cryogenisation et la nanotechnologie, pour ne pas avoir à faire de vaisseau-génération. Ainsi les Hommes qualifiés qui seraient montés dans le vaisseau, pourraient atterrir sur la planète aussi loin qu'elle soit, soit parce qu'ils auront été dans un profond sommeil pendant des milliers d'années grâce à la cryonie, soit parce qu'ils seraient immortels grâce à la nanotechnologie.