Les caractéristiques orbitales

Orbite elliptique, empechant à la température de rester stable
Orbite elliptique, empechant à la température de rester stable

En troisième lieu, nous allons étudier les caractéristiques orbitales, qui sont des conditions toutes aussi importantes que les deux premières. C'est grâce à ces conditions orbitales que va se mettre en place un système régulant avant tout la température, et ainsi permettre à l'eau liquide de se développer si la température est positive et en dessous de 100°.

 

 

      Tout d'abord, pour qu'une orbite soit quasi-circulaire et stable, il semble qu'un système à étoile unique comme le nôtre soit le plus approprié car la planète se retrouvera naturellement sur cette orbite. En effet, dans un système double ou multiple, les perturbations gravitationnelles des différentes étoiles rendront plus difficile la formation de planètes et l'existence d'orbites stables. Cependant, si les membres du système solaire sont suffisamment éloignés les uns des autres, il se pourrait qu'une planète stable se forme autour d'une étoile sans qu'elle soit trop perturbée par les autres planètes.

      Le premier élément à prendre en compte est la Zone Habitable étudiée précédemment. Effectivement, il faut que la distance entre la planète et l'étoile soit parfaitement ajustée pour que la planète puisse recevoir une quantité d'énergie optimale. Ainsi, de l'eau liquide existerait à sa surface si elle maintenait une température comprise entre 0 et 100°C tout le long de la période de révolution. Rappelons que pour le cas de Venus et de Mars, où l'énergie reçue est soit trop importante, soit trop faible ce qui amène à des températures trop chaudes ou trop froides, l'apparition de l'eau à l'état liquide est physiquement impossible.

      Ensuite, il semble nécessaire que l'orbite soit quasi-circulaire, comme pour la Terre, afin que la température reste stable. Une orbite trop elliptique provoque des variations de distance et donc de flux d'énergie beaucoup trop importantes empêchant la planète de garder une température stable. Cela créera d'autant plus une extrême instabilité qui sera peu favorable à l'apparition de la vie et à son développement.

      Une condition un peu plus controversée est l'existence d'un satellite comme la Lune autour de la planète. La présence d'un corps comme celui-ci, rendrait l'axe de rotation de la planète plus stable par son influence gravitationnelle, et assurait donc une plus grande stabilité de paramètre tel que la température moyenne. Cependant, il n'est pas prouvé que la stabilité de l'axe de rotation soit un paramètre si important.

 

     Il semble donc que pour que la planète ait une température favorable à la formation de l'eau liquide à sa surface, ces caractéristiques orbitales soient respectées, sans quoi, la température ne pourrait pas rester à un niveau entre 0 et 100° définitivement.