Le magnétisme

Le magnétisme est tout aussi important que l’atmosphère. La magnétosphère* de la Terre a été découverte en 1958 par la sonde Explorer 1, durant les recherches de l'année géophysique internationale, en 1959, Thomas Gold de l'université de Cornell proposa d'appeler cet environnement la "magnétosphère".

 

      La terre est encercler de ces champs magnétique, nous pouvons le remarquer à l’aide d’une boussole. Celle-ci montre le Nord magnétique, qui est un point errant unique sur la surface où le champ magnétique terrestre pointe vers le bas. L'aiguille d'une boussole, quel que soit l'endroit où on se situe sur la planète, est pointée vers ce lieu. Il s'agit en fait du pôle Sud de l’aimant constitué par la Terre.

     L'axe du champ magnétique n'est pas aligné sur l'axe de rotation de la Terre, mais incliné d'environ 11 degrés. Chaque année, l’inclinaison du champ magnétique change de quelque centième de degrés. Situées au-delà de l'ionosphère (l’atmosphère supérieure de la planète), au-dessus de 800 à 1000 km d'altitude.

 

 

     La fonction du champ magnétique n'est pas uniquement d'attirer à lui d'autres corps, le champ magnétique exerce une double fonction : celui de repousser les corps nocifs, notamment les vents solaires* qui peuvent être fatals à la vie. Piège à rayons solaires ionisés et bouclier naturel contre ce même soleil, la magnétosphère joue un rôle capital dans l'équilibre de notre environnement et de la vie sur Terre. La Terre peut ainsi se comparer à un aimant

     Le rôle du champ magnétique terrestre est aussi important pour certains métiers techniques (GPS, boussole). Quand il interagit avec le vent solaire, il est à l’origine de manifestation des aurores et de tous les effets statiques qu’ils peuvent produire dans l’environnement y compris des infrastructures. Il est alors très important.

 

 

      La magnétosphère est sphérique dans la mesure où elle est déformée par les vents solaires qu'elle dévie pour protéger l'objet céleste qu'elle englobe. La forme de la magnétosphère est définie par l'interaction des particules du vent solaire avec notre champ magnétique et dépend donc de l'activité de notre étoile. La magnétosphère a donc une forme de goutte d'eau allongée orientée vers le Soleil Ce champ magnétique est créée dans les courants électriques qui circulent dans la partie liquide du noyau de fer et de nickel de notre planète